Jake Cooper ♣ Lucky Strike



 
Hello bande de cookie ! Le nouveau design est donc bien là. Absolument pas urbain (désolée...) j'ai parié sur un côté un peu vintage qui, je l'espère, vous plaira. N'hésitez pas à MP au moindre soucis !
WANTED » Ian E. NESS ; Jarrick VICIOUS ; Abigaëlle R. SHINE ; Alix T. TORRIO et sa bande : Tom, Kean et Klara ; Nathanaël V. CAVANAGH ; Manicha L. VALARY ; Kilian C. BRENNAN ; Aspen N. RYAN et bien d'autres encore ! MERCI DE LES PRIVILÉGIER A DES PERSONNAGES INVENTÉS

 Jake Cooper ♣ Lucky Strike

Jake COOPERThe North Side Gang
Date d'inscription : 21/11/2011
Messages : 69

Passeport Américain
Nom de code: Lucky Strike
Métier: Pirate Informatique
Relations:
avatar
Posté Mar 22 Nov - 20:03 par Jake COOPER
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  

feat Itsuki « Ikki » Minami de Air Gear
Identity Documents of Cooper Jake
General information

Nom & Prénom(s) :  Cooper Jake
Âge : 23 ans, plus de 700.000.000 de secondes, mais rien de bien important.
Date de naissance : 25 Décembre, mais je ne suis pas forcément un cadeau.
Lieu de naissance : Londres. Je ne donne pas plus d'informations, ces américains n'y connaissent rien à la City.
Orientation sexuelle : Nord-Ouest, non mais franchement, j'en sais rien.
Sexe : Masculin.
Prohibition Rules

Métier : Pirate Informatique.
Nom de code : ♣ Lucky Strike ♣
Pour ou Contre la prohibition : Pour. C'est pratique et de toute façon, je n'aime pas l'alcool, alors ça me passe une peu au-dessus.
GROUPE : North Side Gang.
Just tell me you story...


Logique ♦ Intelligent ♦ Insensible ♦ Maniaque
Perfectionniste ♦ Franc ♦ Joueur ♦ Lunatique

« On m'a souvent dit que j'étais faible, vous savez, ce genre de personnes qui se font avoir et sont incapables de surmonter le moindre échec. Ça doit faire partie du côté stupide des humains, ils ont souvent besoin de se rassurer alors ils mettent tous les morceaux de votre histoire ensemble et ils en sortent un ou plusieurs mots vous caractérisant.
Faible. Je l'ai toujours entendu je crois, cet adjectif.

Je suis né un 25 Décembre, c'est pas mal pour un fardeau de naître ce jour-là. Quand j'y repense, je me demande ce qui est passé par la tête de mes parents, ils n'étaient pourtant pas idiots, mais ils avaient cru l'idée que l'on se fait d'avoir un enfant, comme quoi ça doit être la chose la plus magnifique au monde. Ajoutez à cela un peu d'alchimie et d'hormones, laissez mijoter neuf mois et voilà, un assemblage de cellules tout mauve.

Enfin, vous aurez pu le constater, ma vie n'est pas la chose qui me plaît le plus au monde, mais vu ce qu'elle m'a réservé, je n'ai pas trop envie de passer mon temps à me réjouir comme un imbécile, j'ai mieux à faire de toute façon. Et puis ça m'énerve de parler comme ça pour ne rien dire, j'ai l'impression de retourner à l'école.
Et parlons-en de ça, cette perte de temps incroyable. J'étais censé fréquenter les meilleurs écoles grâce à la position de mes parents, mais ils étaient tous plus stupide les uns que les autres. Sur leur terrain de jeu, j'étais le ballon. Quand j'y repense, rien n'a été fait pour les arrêter, tout le monde s'en fichait déjà à l'époque. Ouais, dès ce moment-là on a dit que j'étais faible.
J'étais faible parce que j'avais pas pu lutter contre des gamins plus grands que moi qui me battaient, c'est ça leur logique ?
Mais ça me donne le sourire, quand je pense que j'ai fait débloquer le système de l'école, ah, là on ne me plaignait plus au moins.

J'ai commencé à faire du grabuge et comme ça n'arrêtait pas, j'ai continué, jusqu'à ce qu'on m'écoute et finalement mes parents me retirèrent du système scolaire. C'était un an avant la mort de mon père. »




Le cliquetis frénétique des touches du clavier s'arrêtèrent brusquement.
Le jeune homme appuya sur le bouchon verseur de savon sans eau et fixa un instant l'écran en se désinfectant les mains.
CTRL+A, BACK SPACE.

Dans sa tentative de faire le point sur sa personnalité afin de rejoindre The North Siders, Jake avait une nouvelle fois échoué. Comment expliquer d'une manière moins dramatique comment il en était arrivé là ? C'était pourtant bien par là qu'il fallait passer, histoire qu'il ait de la matière pour être accepté, enfin, c'était idiot, ils l'avaient contacté mais il devait soi-disant faire ses preuves. Galère.

Le jeune homme quitta le traitement de texte et démarra un de ses programmes. Quelques secondes plus tard il était infiltré dans le réseau des North Siders pour y laisser sa carte : pendant trente secondes les ordinateurs du réseau se figèrent sur une image de paquet de cigarettes du nom de Lucky Strike. Le logo brûlait lentement pour se désintégrer et un rire sournois s'allumait en fond et l'animation tournait comme ça, en boucle. Ils n'allaient pas pouvoir supporter ça bien longtemps.

Les agents du groupe avaient fait le reste et Jake avait rapidement été trouvé, peut-être même trop rapidement pour que cela n'apparaisse pas suspicieux, mais enfin, c'était la meilleur présentation qu'il avait trouvé et aussi la plus efficace : il avait été embauché sur le champ.


xxx

C'est en quelque sorte la force de ce jeune homme. Il considère qu'il n'a plus rien à perdre, alors il est prêt à tout pour accéder aux buts qu'il s'est donné.
Ce jour-là, il avait eu envie de trouver un boulot sympa et il s'était dit que si jamais ils répondaient à son message, il accepterait de bosser pour eux, histoire de voir où ça le mènerait.

Jake a un passé peu envieux qui le fait plus regarder vers le présent. S'enfermer avec son ordinateur et des boissons énergisantes, ça ne lui fait pas peur, au contraire. C'est un des seuls endroits où sa maîtrise est quasi-totale, à croire qu'il est né pour ça.
Il garde de nombreux stigmates de son enfance et adolescence douloureuse, que ce soit des tics discrets ou une envie compulsive que tout soit propre, surtout lui. Jake n'est pas quelqu'un que l'on aime forcément fréquenter, il est plutôt sombre et peu attachant et ne comprend que peu de choses aux relations humaines. C'est quelqu'un de franc qui dira ce qu'il pense dans toutes les situations, ce qui lui a valu plusieurs insultes et autres coups. Des coups, il en a tellement reçu par le passé qu'il en garde des cicatrices aussi bien physiques que morales. Le jeune homme est de ce fait assez instable et peut parfois se plonger dans un état second uniquement par la colère.
Il reste néanmoins en général d'un calme impérial, presque froid et s'avère de bonne compagnie si l'on ne l'ennuie pas, ce n'est pas le genre de gars à rester hypocrite, pour lui tout est blanc ou noir, gagner sa sympathie pourra vous assurer sa loyauté en même temps.
Ses problèmes d'humeur l'empêchent tout de même d'avoir des relations sérieuses et il ne s'en plaint pas. À vrai dire il préfère parfois coder pendant plusieurs jours plutôt qu'avoir des relations purement physiques, mais après tout, si c'est demandé gentiment, il ne dira pas non. D'ailleurs il se sert même pas mal de son charisme naturel pour limiter ses efforts.

Alors pourquoi partir, quand on a une vie tellement calme ?
Justement car c'était presque devenu une routine agaçante, cette vie en Angleterre, alors, après avoir abandonné ses études, il avait eu envie de partir. Et puis il fallait dire que sa mère dépressive lui cassait les pieds, avec ses rendez-vous chez le psychiatre et ses appels inquiets, et puis, la vie lui semblait beaucoup plus attractive aux USA. Jake avait même quelques espoirs, une sorte de rêve pourrait-on dire : il voulait rejoindre les groupes de hackers en Californie, il se voyait déjà bosser pour des systèmes qui le dépasseraient, la NASA, le Pentagone, un truc énorme. Mais la concurrence est partout, même là-dedans, et Jake n'avait pas les fonds pour lutter.
Il aurait pu crever sous un pont, cramant ses derniers billets pour s'acheter de la mauvaise came et faire une overdose. Mais il faut croire que la vie voulait s'accrocher à lui, elle avait planté ses griffes dans son dos, ce n'était pas encore son tour. Un vieux passait par là, justement camé jusqu'aux os, dégoûtant le plus jeune de la drogue pendant plusieurs jours. Ce type, c'est lui qui lui montra la voie.
Chicago. Il paraissait que c'était là-bas que tout se jouait et même si le mec lui ayant donné l'info ne sentait pas bon, la nouvelle semblait, quant à elle, être de première fraîcheur... Il s'était renseigné, lui qui ignorait un peu tout se qui se passait dans la réalité.
La prohibition, les gangs, le trafic juteux. Son cerveau s'emplit de nouvelles données auxquelles il n'avait pas songé jusqu'ici. Un nouveau marché qui s'offrait à lui et pour lequel il devait se montrer joueur.

Il avait encore bougé, dépensant ses dernières économies dans le voyage et le loyer d'une chambre de bonne au dernier étage d'une résidence pauvre.
Le boulot n'était pas venu comme ça, il ne faut pas croire que tout lui pousse dans la main comme ça, non, Jake est du genre à trimer avant d'arriver à un résultat. Il a enchaîné les petits boulots, dont un le rapprochant d'un jeune dans ses âges, devenu un faux ennemi.
Le hasard fait mal les choses, Epsilon, alors barman dans une boîte comme lui, jeune un peu fou et terriblement intéressant, avait choisi l'autre cercle, celui qui était opposé au sien.
Ils étaient maintenant de gangs opposés, alors que pour Jake le gang importait peu tant qu'il pouvait arriver à ses fins et s'il avait pensé que ça pourrait amener à des complications. Enfin, non. Peu importe, après tout il n'aurait qu'à se taire. Il faisait ce qu'il voulait et on aurait rien à lui reprocher.

xxx

Jake, légèrement nerveux alors qu'on le dévisageait, tira encore un peu sur la cigarette qui se consumait bien trop vite, il y était arrivé, à se faire remarquer, la petite plaisanterie avait visiblement impressionné. Et si son boulot plaisait, ce soir, il serait l'un d'entre eux. La cigarette toucha à sa fin, alors il l'écrasa sous son pied, avant d'en sortir une autre de son paquet et de l'allumer.

« C'est quoi ce que tu fumes, la marque ?

- Des Lucky Strike, monsieur.

- Lucky Strike, bienvenue chez les North Siders. »

But... Who are you ?

Pseudo : CookieMonster
Âge : 23 ans
Comment tu nous as trouvé ? :  Par Kendall.
As tu des suggestions pour le forum ? : Relire certains passages, des systèmes que je verrais différemment...
Quelle saison préfére Tonton Ali ? :


« If you live, you will die. You won't live forever stuck in time. »



Joe F. CAPONEThe Outfits
Date d'inscription : 25/04/2011
Messages : 235
avatar
Posté Mar 22 Nov - 20:09 par Joe F. CAPONE
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  

Suspens....

Et je te valide, évidemment o/
Ta fiche est kewl **




Spoiler:
 



Kendall L. REAGANDetective
Date d'inscription : 23/04/2011
Messages : 778
Age : 26

Passeport Américain
Nom de code: Plume
Métier: Kendall est Journaliste, Plume est detective privée
Relations:
avatar
Posté Mar 22 Nov - 20:37 par Kendall L. REAGAN
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :   http://chicago-swop.forumgratuit.org

Bouh la vilaine Joe qui fait pas correctement son travail èé

Bon, même si t'as du rattraper, j'te file la marche à suivre Mr. J ♥ [J.C 8D]

Te voilà donc accepté(e) par les plus grands au sein de cette ville de débauche qu'est Chicago. Avant de commencer à t'amuser, n'oublie pas de te faire des relations puis, essaye d'écrire régulièrement ton journal intime. Lorsque tu auras commencé à jouer avec les autres, tiens un carnet pour savoir où tu en es. N'oublie pas d'aller te faire tes différentes demandes que les admins se feront un plaisir d’exécuter ! N'oublie pas non plus d'aller dans la boîte à idées pour donner des possibilité d'évolution pour le forum. N'oublie pas non plus de créer ton porte monnaie pour pouvoir compter tes sous ♥ && pour terminé et te laisser t'amuser, tu peux aussi prendre connaissance de l'évent en cours.
BON JEU !

Et pour les systèmes, de quoi parlais tu ? *intéressée*


    « La plume est la langue de l'âme» • Cervantès
    Mon Journal ♌️ Mes amis ♌️ #2F86E6