The Dynamite Boy [Finish]



 
Hello bande de cookie ! Le nouveau design est donc bien là. Absolument pas urbain (désolée...) j'ai parié sur un côté un peu vintage qui, je l'espère, vous plaira. N'hésitez pas à MP au moindre soucis !
WANTED » Ian E. NESS ; Jarrick VICIOUS ; Abigaëlle R. SHINE ; Alix T. TORRIO et sa bande : Tom, Kean et Klara ; Nathanaël V. CAVANAGH ; Manicha L. VALARY ; Kilian C. BRENNAN ; Aspen N. RYAN et bien d'autres encore ! MERCI DE LES PRIVILÉGIER A DES PERSONNAGES INVENTÉS

 The Dynamite Boy [Finish]

Chase KINGSLEYThe North Side Gang
Date d'inscription : 23/09/2011
Messages : 54
Age : 26

Passeport Américain
Nom de code: Dynamite Boy
Métier: Demineur(poseur de bombe)
Relations:
avatar
Posté Ven 14 Oct - 13:01 par Chase KINGSLEY
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  


Identity Documents


☋ Âge :21 ans
☋ Date de naissance : 15 Avril
☋ Lieu de naissance : Monaghan
☋ Orientation sexuelle : Hétéro et fier de l'étre!
☋ Sexe : Masculin et c'est facile à prouver
☋ Métier : Démineurs et officieusement poseur de bombe
☋ Nom de code : Dynamite Boy
☋ Pour ou Contre la prohibition :
Pour: C'est la meilleure chose au monde clope et bombe a volonté héhé.

♔ GROUPE :
The North Side Gang:Mon oncle William O'Brady en fait partie et même après sa retraite il les a aidé et m'a aidé aussi à y entrer.
feat Gokureda Hayato In Reborn


Tell me your story

Je me prénomme Chase est vous allez bientôt voir que ma vie n'a rien des plus agréables, que ce soit hier ou aujourd'hui. Je suis né un 15 avril dans la paisible et petite ville de Monaghan. Je ne pouvais pas me plaindre de mes conditions de vie jusqu'à ce que mon père commence à être porté sur la bouteille. À partir de ce moment je ne le voyais plu que comme le déchet pas capable de grand-chose à par crier sur ma mère et moi, nous frapper et dormir à cause de l'ivresse. Quelle image paternelle n'est-ce pas. À mon âge, je n'avais pas encore la force de me défendre contre lui, ce qui inquiétait énormément les personnes que je côtoyais. C'est quelques jours après mes dix ans en ayant plus que ras-le-bol de recevoir des baffes a tout bout de champs que je décidais de me défendre face à lui. Nous étions le 28 septembre, il faisait nuit et la température avait déjà commencé depuis une semaine à baisser. Je me trouvais assez dans le canapé quand il arriva avec fracas dans la maison comme à son habitude, pour une fois je ne lui laissais même pas le temps de s'approcher pour m'engueuler et me rouer de coup ; non ce coup-ci j'allais porter le coup en premier. Sans attendre je saisissais une bouteille qu'il avait laissée la veille et lui sauta dessus. Les événements s'enchaînèrent assez rapidement, la bouteille frappa sa nuque il retomba énervé m'attrapa par le col puis m'envoya valdinguer contre le mur. Dans ma chute j'avais le visage maintenant marqué qu'une plaie à la joue et un hématome sur le front. J'étais tellement ampli de haine contre lui, contre ce gars qui avait pris ma mère comme un déchet et qui m'avait pris pour un sac de frappe. Je me mis à crier et reprit « l'assaut » en le frappant cette fois-ci bien plus bas il se baissa en grognant et reçu mon pied en plein visage puis sous la colère je continuais à le frapper de toutes mes forces sans remarquer qu'au fur et à mesure la vie quittait son corps. Un 29 septembre à 2 h 35 du mat' un homme gisait sur le sol, un enfant le surplombait le tee-shirt en sang et une mère pleurait à la fois une perte et un soulagement. La perte de son mari qu'elle aimait malgré tout et le soulagement que ce monstre qui la battait sans cesse ne soit plus.

Ce ne fut pas des plus simples pour vivre par la suite, car cette ivrogne avait quand même le talent de savoir faire à bouffer correctement. Quand il n'était pas aussi remplit qu'une amphore il arrivait à cuire de bons petits plats, maintenant c'était à moi de faire ça. Ma mère me disait que c'était très bon, mais je savais qu'elle se forçait pour moi, je n'étais pas fait pour cuisiner. Un jour je l'avais retrouvé accroupi dans le salon en train de pleurer de douleur elle me disait que son ventre lui faisait un mal de chien. Comme un idiot je pensais que c'était à cause de la bouffe, mais non. Quelques jours plus tard nous apprenions que c'était un cancer du pancréas et en stade terminal. En résumé ma mère n'avait aucune chance de survivre à ce cancer. Perdre son père et sa mère n'allaient pas être l'une des choses les plus simples à gérer même pour moi.

Heureusement pour moi je n'étais pas seul comme ma mère me l'avait dit. Elle m'avait donné sans le savoir la veille de son décès ce qui allait me sauver le plus. J'avais reçu le numéro de mon oncle William. Un homme au premier abord bourru et insensible, mais qui cachait bien son jeu. Il m'avait appris pas mal de choses sur ma famille et m'avait dit que quand je serais à Chicago je ne serais plus jamais seul. Sauf qu'il n'avait pas précisé que j'allais y aller le lendemain. Avec des bagages de fortune un peu d'espoir je pris le premier vol du lendemain direction Chicago. À l'arrivée je fus accueilli, que dis-je à moitié broyé par un mastodonte d'un mètre quatre vingt-quinze et d'au moins cent vingt kilos, les cheveux roux et une voix rauque comme un vieux sage. C'était bien lui, William O'Brady irlandais pur souche venu très jeune vivre à Chicago par envie de devenir quelqu'un. On ne pouvait pas lui reprocher qu'il était devenu quelqu'un, mais plutôt ce qu'il était devenu exactement. Officiellement c'était un démineur et officieusement un poseur de bombe âgé de 55 ans et encore frais comme un gardon. Après m'avoir refait les côtes il prit mon sac et m'emmena assez rapidement au coeur de ma nouvelle vie. Un hangar immense entouré de deux immeubles. Ce n'était pas du genre rassurant, mais je suivi sans rien dire mon oncle. Je passais devant plusieurs personnes armés jusqu'aux dents et pas du genre très affectueux. Bientôt devant se trouvait un homme classe balafré et d'où émanait comme une sorte d'aura, celle d'un chef, d'un boss. Will me dit que cet homme n'était autre que Liam Moran le chef des North Side Gang. Sur le coup cela ne me dit rien du tout jusqu'à ce que je me rappelle ma discussion avec mon oncle au téléphone, plusieurs fois il avait cité le gang et maintenant je comprenais mieux. William était une sorte d'employé que Liam commandait. Le chef s'avança vers moi levant mon menton pour que je le regarde dans les eux, il affichait un sourire narquois et sans un mot il retourna à son bureau. D'un signe il avait dit quelques choses à Will. Sans que je puisse ne serais-ce qu'ouvrir la bouche je me retrouvais au beau milieu d'une pièce avec pour seule compagnie un attirail immense d'explosif et mon oncle. Il m'avait demandé si je souhaitais devenir quelqu'un et qu'il me forme sans le savoir que j'avais accepté un boulot a risque.

J'ai maintenant 21 ans et les explosifs sont devenus la chose la plus simple à faire fonctionner pour moi. Je croise Will encore de temps en temps, mais vu son poste de recruteur il n'est plus sur le terrain. Moi de mon côté, je fais des dégâts pour la plus grande joie de Liam qui ne doit pas s'en mordre les doigts de m'avoir accepté dans le gang.

Pour vous faire une description banale de ma personne parce que je n'aime pas trop faire ça, je dirais que je suis quelqu'un qui sourit et rigole très peu. Je ne suis pas insensible simplement que je ne le fais pas à tout va parce que je n'en vois pas l'utilité. Je possède des cheveux blonds si clair qu'ils paraissent blanc et des iris noisette. Je mesure au bas mot dans les un mètre soixante-quinze et à peine soixante kilos. Je suis un mec observateur stable enfin je crois et pas dragueur. Niveau manie j'adore offrir mes bonbons. Souvenir de Will. Ce sont des bâtons de chocolats en forme de dynamite, étrange hein. Après pour le reste niveau vestimentaire je ne suis pas des plus extravagants. Mes derniers mots seront qu'il ne faut simplement pas me faire chier !! Sinon vous allez comprendre pourquoi on me surnomme dynamites boy même sans explosifs !


Pseudo
♣ Âge - 19 ans
♣ Comment nous as tu trouvé - longue history..
♣ As tu des suggestions pour le forum - Non pas vraiment
♣ As tu lu le réglement - Affrimatif
♣ Le code -








Kendall L. REAGANDetective
Date d'inscription : 23/04/2011
Messages : 778
Age : 26

Passeport Américain
Nom de code: Plume
Métier: Kendall est Journaliste, Plume est detective privée
Relations:
avatar
Posté Sam 15 Oct - 12:11 par Kendall L. REAGAN
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :   http://chicago-swop.forumgratuit.org

& bien & bien
tu vois que tu peux le faire ._. Je trouve que cette histoire colle bien plus au contexte & a ton style que ce que tu nous avais fait plus tôt =3

Donc je laisse le soin à Joe de vérifier les fautes -que tu devras quand même corrigées- mais je pense, sauf si j'ai vraiment la tête dans le cul, que ta validation sera bonne cette fois =3


    « La plume est la langue de l'âme» • Cervantès
    Mon Journal ♌️ Mes amis ♌️ #2F86E6




Joe F. CAPONEThe Outfits
Date d'inscription : 25/04/2011
Messages : 235
avatar
Posté Sam 15 Oct - 16:19 par Joe F. CAPONE
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  

Piou ! Eh bien ta fiche est aux normes,

JE TE VALIDE DONC o/




Spoiler:
 



Contenu sponsorisé
Posté par Contenu sponsorisé
Voir le   
Contacter :  




The Dynamite Boy [Finish]


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago-Swop !  :: L'entrée de la ville :: Décline ton identité... :: Personnages admis-