Will ♌ The Cleaner • Terminée



 
Hello bande de cookie ! Le nouveau design est donc bien là. Absolument pas urbain (désolée...) j'ai parié sur un côté un peu vintage qui, je l'espère, vous plaira. N'hésitez pas à MP au moindre soucis !
WANTED » Ian E. NESS ; Jarrick VICIOUS ; Abigaëlle R. SHINE ; Alix T. TORRIO et sa bande : Tom, Kean et Klara ; Nathanaël V. CAVANAGH ; Manicha L. VALARY ; Kilian C. BRENNAN ; Aspen N. RYAN et bien d'autres encore ! MERCI DE LES PRIVILÉGIER A DES PERSONNAGES INVENTÉS

 Will ♌ The Cleaner • Terminée

Willhelmina C. VITALIAThe Outfits
Date d'inscription : 07/08/2011
Messages : 31
avatar
Posté Dim 7 Aoû - 17:07 par Willhelmina C. VITALIA
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  

Identity Documents of Willhelmina Vitalia



Âge : Je ne sais pas trop si vous avez le droit de savoir... après tout c'est privé non ? Bon d'accord, j'ai 22 ans
Date de naissance : Qu'est ce que ca peut vous faire ?! Que je sois née le 30 juillet ne change pas grand chose...
Lieu de naissance : *soupire lourdement et se laisse tomber dans le sofa* Naples... Comment ca ou c'est ?! C'est en Italie voyons !
Orientation sexuelle : Mais qu'est ce que ca peut vous foutre ?! Que j'aime les hommes, les femmes ou les chiens on s'en tape !
Sexe : Hmm... Si vous en avez envie, tentez moi ~
Métier : Je suis barman, dans un casino
Nom de code : Ahem... Vous m'intriguez... Je suis The Cleaner... Mais personne ne sait que c'est moi... Je suis assez discrète.
Pour ou Contre la prohibition :
Que dire que dire… La prohibition, ce n’est pas réellement ma tasse de thé. Disons que je m’en fiche un peu. D’un côté, mon patron ne peut pas servir de l’alcool, de l’autre ca me donne du travail en tant que The Cleaner… Je ne sais pas tellement quoi penser, et après tout je m’en fiche, tant que ca ne me touche pas directement… Bon, j’sors bien une bouteille de Gin de temps en temps, parce que j’aime ca. Mais je ne me fais jamais piquer alors…

Groupe :
Outfits... Pourquoi je suis Italienne ? C’est une question stupide lorsqu’on sait que je suis italienne… Mais après tout, j’étais bien partie pour renier mes origines avant qu’Il ne passe dans ma vie. Qui ? Vous le saurez bien assez tôt. Je lui suis reconnaissante et je pense aussi que mon père à influer la Capone pour qu’elle me garde dans un coin… Il est pathétique, quand on sait qui je suis, on se doute bien que je n’ai pas besoin de protection…
Il faut que le cœur du client fasse vibrer le mien

CARACTÈRE ❞
Rapide ♦️ Efficace ♦️ Juste ♦️ Discrète
Rancunière ♦️ Prends tout sur elle ♦️ Sadique ♦️ Orgueilleuse

Je veux vivre ma vie, comme tu me l'as appris

Née dans une ville bien connue d'Italie, Willhelmina Vitalia est une jeune femme qui a tout pour devenir une jeune fille de bonne famille. Mais, comme le monde n’est pas tout blanc ni tout noir, Willhelmina n’a pas suivit le chemin tracé par ses parents. Mais, reprenons.

Elle vit le jour au beau milieu d’un maussade mois de juillet et fut rapidement confiée à des nurses et des percepteurs. Il arrivait parfois que sa mère s’occupe d’elle pour ce qui était la tenue de la maison. Apprendre à accueillir un futur époux, on vous enseigne ca très jeune dans la famille Vitalia. Au grand damne de son père, de son oncle et de ses nurses. Seule sa mère semblait vouloir cet avenir pour sa fille. Voyez vous, dans la famille Vitalia, on ne prend pas le nom du parti épousé, si l’on est une femme, mais on garde ce nom avec tant de symbole. Vitalia. C’était ridicule, ne pas pouvoir prendre le nom de son mari. Mais c’était ainsi.

Cette famille avait toujours fait partie de la mafia napolitaine et était maintenant à un rang assez élevé dans la hiérarchie. Les gens les respectait pour certains, les craignait pour d’autre. Mais ils vivaient paisiblement, à l’abri du besoin et parfois du danger. Les policiers, corrompus jusqu’au os, les couvrait presque tout le temps.

Dans cette famille, il y avait un « vilain petit canard ». C’était le frère de sa mère. L’oncle Benvolio. La jeune fille avait hérité du caractère anti conformiste de son oncle. Elle ne le connaissait que par les histoires que lui racontait sa nurse. Cette dernière avait toujours admiré Benvolio Vitalia. Bien qu’il soit considéré comme un ennemi au sein de la mafia napolitaine, Benvolio est quelqu’un a qui il vaut mieux éviter de se frotter. Il est connu en tant que nettoyeur au service de la pègre et se vante d’avoir éliminé une grande partie des chefs mafieux morts ces derniers temps. Willhelmina n’a donc connu que l’admiration de sa nourrice pour son ancien patron et la haine de sa famille pour ce même homme.

La jeune femme, pourtant formatée pour entrer dans les rangs d’épouse, s’intéressa dés l’âge de 10 ans á l’odeur de la poudre et, de fil en aiguilles, elle vint rejoindre son père dans le stand de tir qui avait prit place dans le sous sol de leur villa. Elle s’asseyait souvent sur une des tables du stand, regardant son père tirer à travers les grandes baies vitrées. Il était plutôt bel homme, ce père. Il était grand, très brun avec des yeux presque noirs. Assez musclé, il inspirait, comme son nom d’époux, le respect. Elle aimait son père. Il était un peu comme son grand père, détaché des affaires de sa femme, qui avait plus l’air d’une marâtre que d’une femme d’ailleurs. Il tenait un petit restaurant tout simple dans la vieille ville et disait souvent à sa fille qu’il fallait qu’elle sache se protéger des amis de sa mère. Des personnes de 40 ans qui pourrait vouloir la prendre pour femme. Il lui enseigna alors le tir. Elle prenait des petits calibres et puis, en grandissant, des armes de plus en plus lourdes. En parallèles, elle faisait un jogging tous les matins et s’acharnait à fais des abdos et des pompes tous les soirs. Elle donnait a sa mère, l’excuse qu’il fallait garder un corps parfait pour être une bonne épouse et cela semblait convenir à cette femme qu’elle détestait.

Et puis, il y eu sa majorité. Sa mère organisa une grande fête et acheta la plus belle robe à sa fille. Willhelmina était belle ainsi. Ses longs cheveux d’un brun foncé et ses yeux marron nuancés de bordeaux ressortait grâce à une magnifique robe de soirée marron. Elle lui présenta de nombreux hommes, les uns après les autres. Mais aucun ne lui plaisaient. Sauf peut être un. Mais il n’était pas de ceux que sa mère avait prévus. Il était serveur durant la soirée, apparemment il officiait au restaurant de son père et s’était proposer de travailler pour cette soirée, moyennant salaire. Il avait des cheveux assez longs, attachés en queue de cheval par une petite lanière de cuir. Ses yeux étaient d’un vert émeraude déroutant, brillant d’une lueur de malice. Elle s’était mordiller la lèvre et approcher de lui. D’un regard, son père les avait autorisés à quitter la salle alors que sa mère était bien trop occupée à piailler pour s’apercevoir du départ de sa fille. Ils s’étaient éclipsés dans les champs qui bordaient la maison des Vitalia et ils avaient parlé. Beaucoup. De tout, de rien, de la vie, de l’amour. Et puis, il avait fallu rentrer. Tard dans la nuit, il l’avait rejoins dans sa chambre, lançant des cailloux à sa fenêtre. Et puis elle l’avait fait entrer. Elle l’avait aimé au premier regard et elle le savait grâce aux frissons qui la parcouraient à chaque fois qu’il la touchait. Et ce même soir, elle lui donna ce qui fit d’elle une femme. Will se réveilla pourtant seule le lendemain. Elle se dit qu’elle avait surement rêvé jusqu'à ce qu’elle aperçu des tâches rouges sur les draps. Il était parti. Elle l’avait retrouvé et il lui avait simplement dit qu’il avait dû aller travailler. Elle était rayonnante. Ils s’aimaient et rien ne pouvait empêcher ca. Rien, sauf la mafia. Deux semaines après le début de leur relation, son père annonça douloureusement à sa fille que son amour était décédé. La jeune femme su tout de suite de quoi il en retournait. Elle serra les dents et un sourire malsain, sadique même, prit place sur ses lèvres. Elle passa un jean et un débardeur et descendit en ville. Elle se rendit d’abords chez le coiffeur ou elle se fit décolorée les cheveux avant de les couper court, très court. Puis, elle passa dans le magasin d’à côté. Tatouage et piercing. Elle se fit percer la lèvre et une seconde fois au lobe de l’oreille. Elle fit passer une chaine dedans, après, la cicatrisation, et finit sa journée par se faire tatoué un signe celtique, d’un vert qui rappelait les yeux de son amant, sur l’épaule gauche. Puis, elle passa la journée à refaire sa garde robe. Pantalon et veste en cuir, débardeur de baroudeur qui lui tombait des épaules, rangé en cuir marron. Tout avait changé.

Puis, la semaine suivante, son père l’envoyait aux États-Unis. Il avait peur pour elle. Là bas, l’alcool était interdit, elle pourrait avoir une vie paisible. Il envoya donc une lettre à Joe Capone, lui demandant de prendre soin de sa fille. Willhelmina ne voulait, pourtant, rien savoir. Joe était sa patronne, peut être. Mais pour le moment, rien n’était mis en place. Jusqu’à ce que la descendante des Capone voit la blonde tirer dans une cible. Qu’importe le calibre, jamais elle ne ratait sa cible. Jamais. C’est comme ca que Joe l’engagea en tant que Cleaner. Une personne qui ferait discrètement taire ceux qui se mettent à crier trop fort. Elle accepta. Dans le même temps, elle travaillait dans un petit café de Chicago. Le patron avait la main un peu trop baladeuse et les tenues qu’elle portait lui faisaient plus penser à des déguisements sexuels qu’a des tenues de travail. Mais elle avait besoin d’argent. En partant, elle avait renié sa famille. Et seul son nom demeurait encore…


&& you're Identity Documents ?

☋ Pseudo : Kendy ♥️
☋ Âge : toujours 19
☋ Comment tu nous as trouvé ? Je vous ai fait *w* appelez moi Maman !
☋ As tu des suggestions pour le forum ? faut qu'la codeuse apprenne à coder 8D
☋ As tu lu des images ou code à créditer ? Moi moi moi & encore moi °°
☋ As tu lu le règlement ? Mieux. Je l'ai fais.
☋ Alors donne nous le code :
Va te faire pendre *w* Ok par Kend'





sandybrown = #F4A460



Joe F. CAPONEThe Outfits
Date d'inscription : 25/04/2011
Messages : 235
avatar
Posté Jeu 1 Sep - 10:54 par Joe F. CAPONE
Voir le  Voir le profil de l'utilisateur 
Contacter :  

Pouêt. Alors tout est en règle, tu as bien lu le règlement, hein ? //Pan//
Brayf, t'es validée Michelle.


Par contre, je te balance pas tout mon tsoin tsoin pour dire que t'as réussi et qu'il faut que t'aille faire ta fiche de relation etc, j'ai la flemme.




Spoiler:
 



Will ♌ The Cleaner • Terminée


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago-Swop !  :: L'entrée de la ville :: Décline ton identité... :: Personnages admis-